Anime : encore et toujours à manger !

Voici un bilan qui fait suite à l’article que j’ai posté il y a exactement un mois. Alors je ne sais pas si je continuerai à poster ce genre de panorama sur la durée, tout dépend de mon envie de regarder des anime. Je profite de mon engouement actuel pour découvrir plein de choses !



J’ai tout boulotté !

En des termes plus clairs : les anime que j’ai fini.

Source : batokusanagi.tumblr.com

Sekai no Yami Zukan • Diffusé en 2017 • 13 épisodes • 4 min

Traduction du titre : The World Yamizukan

C’est presque scandaleux d’avoir mis autant de temps à le finir, étant donné sa courte durée. Je n’en attendais pas grand-chose et j’ai même été assez surprise au départ vu le format. Chaque épisode raconte une petite histoire horrifique. La particularité réside dans le dessin qui change à chaque fois. Parfois ça ressemble à des comics (le dessin est très rétro), d’autres fois on sent plus le « côté japonais » (je ne sais pas comment mieux expliquer).

Les récits sont loin d’être très surprenants, pour peu qu’on s’intéresse à l’horreur sous forme de livre, film ou BD, c’est relativement facile de deviner le déroulement. L’animation peut déplaire car on dirait plus un livre d’image/un diaporama qu’autre chose… (Je suis sûre qu’il y a un nom pour ce procédé mais je ne le connais). Bref, c’est un anime assez étrange que j’ai trouvé fun à regarder, ça change de ce qui se fait habituellement.

Source : xchiisai.tumblr.com

Wakako-Zake • Diffusé en 2015 • 12 épisodes • 2 min

Un énième anime sur la nourriture où l’on suit une jeune employée de bureau qui se relaxe dans des restaurants après le boulot. Elle mange seule mais avec un tel délice qu’elle donne envie aux autres clients de commander la même chose.

Dans le genre super-court, on ne peut pas faire mieux ! C’est d’ailleurs pour sa durée que je l’ai regardée, ainsi que pour son thème culinaire. Cela dit, je pensais ne pas autant l’apprécier : je commence à cumuler les anime sur la bouffe, alors l’originalité parfois manque au tableau, ce qui peut lasser.

Mais la protagoniste est assez attachante avec son drôle de design et son petit « pfuhuhu-schu » (ou un truc dans le genre) qu’elle prononce après avoir mangé. Enfin, j’ai découvert d’autres bizarreries culinaires dedans donc c’est toujours ça de gagné en culture (même si mon cœur de végétarienne pleure parfois).

Kanpai!!
Source : darkishasian.tumblr.com

Takunomi. • Diffusé en 2018 • 12 épisodes • 12 min

J’imagine que c’est le genre d’anime qui passe facilement à la trappe face aux gros mastodontes… Pour ma part, j’arrive plus facilement à lancer ce genre que ceux qui bénéficient d’une histoire avec une trame plus aboutie. Peut-être parce que ça demande moins d’investissement émotionnel. Et encore, j’ai trouvé le moyen de m’attacher aux personnages même si l’intrigue est très légère.

Je rappelle rapidement l’histoire : 4 jeunes femmes vivent ensemble dans la même pension et boivent le soir après le boulot pour se détendre. J’ai souvent lu des critiques comme quoi c’est de la pub pour alcool, point barre. Faux ! Il est vrai que les marques citées existent et que les personnages ne cessent de faire des éloges. Cependant, j’ai appris pas mal de choses et si ce côté instructif peut soûler (sans mauvais jeu de mot haha), j’ai bien apprécié. Pour exemple, je vous renvoie à ces captures d’écran qui expliquent le pourcentage qu’on peut trouver sur les bouteilles de sake.

Source : thirtyframespersecond.tumblr.com

Ramen Daisuki Koizumi-san • Diffusé en 2018 • 12 épisodes • 22 min

Traduction du titre : Ms. Koizumi Loves Ramen Noodles

Là aussi, je me suis attachée aux personnages même si l’obsession qu’a Yuu pour Koizumi est assez creepy. Rappelons-le, stalker les gens n’est PAS mignon. Heureusement qu’en dehors de ce défaut, l’histoire est plaisante à suivre. Enfin, quand je dis histoire, je parle des ramen que nous fait découvrir Koizumi.

Comme pour Takunomi, tout est prétexte pour manger et expliquer les différentes spécialités. Une fois encore, si vous n’aimez pas les anime explicatifs, passez votre chemin. Si certains épisodes m’ont mis l’eau à la bouche, d’autres m’ont écœurés (notamment celui où le bouillon est presque exclusivement constitué de gras, j’avais des frissons d’horreur en les voyant manger ça).

En cours de dégustation…

Petit rappel des anime en cours de visionnage.

Source : macross.tumblr.com
  • Houseki no Kuni (L’Ère des cristaux) / Je n’ai pas lancé le 2ème épisode et je n’ai aucune excuse, pourquoi je traîne des pieds ?! (Parce que je préférais regarder autre chose, avec de la bouffe, pour changer…)
  • Koi wa Ameagari no You ni (Après la pluie) / Je n’arrive pas à lancer l’épisode 3, va falloir que je pense aux plans sur la bouffe pour me motiver.
  • Yojouhan Shinwa Taikei (The Tatami Galaxy) / 4 épisodes sur 11 vus, ce qui est assez rigolo comme c’est loin d’être un coup de cœur. Je suis partagée entre mon admiration pour l’animation et mon agacement à l’encontre du protagoniste…
  • Je n’ai rien de neuf à ajouter sur ces anime : Lucky☆Star • Uchuu Kyoudai (Space Brothers) • Bishoujo Senshi Sailor Moon • Food Wars! Shokugeki no Souma (saison 1) • Aggressive Retsuko • Saiki Kusuo no Ψ-nan (saison 1).

Ces anime que j’ai commencé alors que je devrai terminer ce que j’ai déjà en cours mais l’appel de la nouveauté était trop fort…

https://78.media.tumblr.com/35050385677de0c65f345874c4aa3a6a/tumblr_p6rxn1mRbE1qkl3d1o5_1280.gif
Source : animeaddict10.tumblr.com

Akkun to Kanojo • Diffusé en 2018 • ? épisodes • 3 min

Autre titre : My Sweet Tyrant / Traduction : Akkun and His Girlfriend

Si ce n’était pas aussi court, je pense que je ne suivrai pas cet anime. Il me fait rire et en même temps, je désapprouve le comportement de ce couple… L’intrigue est la suivante : on suit le quotidien d’un couple formé d’un mec au tempérament tsundere et d’une fille plus kawaii-tu-meurs. Ce qui donne lieu à quantité de petits gags qui font mouche.

Mais d’un autre côté, le comportement de tsundere m’énerve, tout comme la copine qui accepte ça. Si dans Takunomi, le fait de stalker est présenté comme gênant mais en même temps l’anime ne condamne pas sévèrement cette pratique, là c’est pareil. Bref, j’aimerai passer un moment agréable devant sans que ma cervelle se mette à critiquer tout ce qui passe mais non, rien à faire.

https://78.media.tumblr.com/d50d966958cc5c7debbae9b47753c6a4/tumblr_p6xu8aKGL21tx8o4yo2_540.gif
Source : seikaku-ga-warui.tumblr.com

Fumikiri Jikan • Diffusé en 2018 • ? épisodes • 3 min

Vous aurez compris avec cet anime que j’ai un truc pour les comédies et les formats courts. Ici, pas d’intrigue (enfin, au bout de 2 épisodes, c’est un peu tôt pour se prononcer), on dirait des sketchs qui se déroulent toujours à un passage de niveau de train. Deux personnages attendent de pouvoir traverser et entre-temps on a droit à un gag. J’ai préféré le 1er épisode au second et je suis assez curieuse de voir la suite.

Source : newtypezaku.tumblr.com

Omae wa Mada Gunma wo Shiranai • Diffusé en 2018 • 12 épisodes • 3 min

Traduction du titre : You Don’t Know Gunma Yet

C’est un anime censé promouvoir la préfecture de Gunma. Dans ce cas, il est évident qu’il ne faut pas s’attendre à quelque chose de très élaboré au niveau du scénario, mais qui sait, il y a aura peut-être une bonne surprise. Son format court m’invite gracieusement à le regarder de toute façon. Et puis j’aime bien la tête du protagoniste (ci-dessus) avec ses cernes et son air paumé, ça promet de bons moments de rigolade.

Short-form TV anime “Wakaokami wa Shougakusei!” (Okko’s Inn) is listed with 24 episodes on Chinese streaming service iQIYI:
Source : otakunews01.com

Wakaokami wa Shougakusei! • Diffusé en 2018 • 24 épisodes • 12 min

Traduction du titre : The Young Mistress is a Grade Schooler!

Un anime pour les enfants, histoire de garder mon âme pure et… et… comment ça vous ne me croyez pas ?! Plus sérieusement, je ne sais pas pourquoi mais j’ai choisi pas mal de séries au design mignon. En fait, j’étais intriguée en voyant ce personnage à la peau brune et aux cheveux si similaires aux miens haha sauf que je n’ai pas la même dentition, faut pas déconner. Sans compter l’héroïne avec son sourire ultra bright et l’antagoniste dans sa robe à froufrou, il y a un tel décalage que je me suis demandée de quoi ça pouvait bien parler.

Et sans plus tarder, voici de quoi il en retourne : la petiote en yukata a perdu ses deux parents dans un accident de voiture. Elle doit donc vivre chez sa grand-mère qui tient une pension de style traditionnel. Sauf que mamie est fatiguée et espère que sa petite-fille prendra la relève. Mais voilà, pour pimenter le tout, notre demoiselle voit les fantômes et justement il y en a un dans la pension qui ne va pas se gêner pour lui prodiguer 1000 conseils. Y compris à l’école où la vilaine en robe à froufrou se permet de traiter de haut tous les enfants dont les parents travaillent dans l’hôtellerie. Car Mâdâme est héritière d’un bâtiment de grand standing…

je trouve l’anime plaisant à suivre, avec ses moments d’émotion comme ses passages plus drôles. Et puis comme c’est destiné à un public d’enfants, ça me fera une pause visuelle dénuée de fan service et rien que pour ça, ça vaut le coup.

Source : fuckyeahmangaboys.tumblr.com

Isekai Izakaya: Koto Aitheria no Izakaya Nobu • Diffusé en 2018 • ? épisodes • 14 min

Encore à manger~ L’action se passe dans un restaurant japonais dont l’une des portes ouvrent sur un autre monde. C’est surtout un prétexte pour les Japonais de vanter une nouvelle fois leur gastronomie. Petite particularité et pas des moindres, à la fin de l’épisode un vrai monsieur nous donne un cours de cuisine. D’ailleurs c’est ce monsieur qui a créé toutes les recettes qui apparaîtront dans l’anime !

Source : ufotable.tumblr.com

Isekai Shokudou • Diffusé en 2017 • 12 épisodes • 23 min

Traduction du titre : Restaurant to Another World

C’est le même concept que pour l’anime précédent ! J’ai ajouté Isekai Shokudou à ma liste après avoir lu ce nom dans les commentaires pour l’autre Isekai Izakaya. La différence est l’absence de recette en fin d’épisode et un fan service très présent. Mais je vais y survivre comme je trouve les personnages sympas et la nourriture appétissante.

Source : milpom.com

MILPOM★ Pilote diffusé en 2015 • ? épisodes • 5 min

On termine avec la série la plus WTF de cet article et qui s’avère être un coup de cœur. Voici le synopsis trouvé sur le site officiel :

The story takes place in a certain ordinary town where it is natural for everyone to wear an animal costume head. It depicts the everyday life of the main character MILPOM and her friends who live there, filled with the essence of Kawaii and a little bit cynical girls.

L’action se déroule dans une ville ordinaire où il est normal que tout le monde porte un masque représentant un animal. On suit le quotidien de MILPOM et ses amies dont les conversations cyniques contrastent avec leur mode de vie kawaii.

Je sais que ces poupées sont affreuses à regarder mais donnez-leur une chance si vous aimez les dialogues qui piquent ! C’est un humour assez acerbe puisque chacune des protagonistes est sujettes à la moquerie pour différentes raisons.

MILPOM est le stéréotype du personnage hyper agité qui débite des remarques stupides, SILKY est la fille modèle qui tourne en rond au lieu de dire oui/non franchement, CACAO est plus réservée mais n’en pense pas moins (notamment à l’égard de SILKY) et HAPPY, comme son nom l’indique fait preuve d’un optimisme qui peut être fatigant à la longue (elle est aussi branchée alimentation bio et… voilà, j’ai trouvé mon perso préféré).

Je vous laisse découvrir leurs aventures qui sont disponibles sur Youtube.


Fin de ce bilan, j’ai essayé d’être succincte parce que je pense écrire plus longuement lors d’articles individuels. Sinon, est-ce que vous suivez certains des anime de cette liste ? Si oui, lesquels ? Dans le cas contraire, que regardez-vous pour cette nouvelle saison ?

11 réflexions sur “Anime : encore et toujours à manger !

  1. Je n’ai vu que Sekai no Yami Zukai dans le tas (qui ne m’a pas beaucoup impressionnée… j’ai aimé l’esthétique changeante des épisodes, mais c’est tout… dans le genre, je crois que seule la saison 1 de Yami Shibai m’a vraiment enthousiasmée finalement #tristesse) mais j’ai lu le tout avec intérêt 🙂 Merci pour l’article ! Ne regardant aucun de ces autres animes, je ne peux rien en dire, mais l’Ere des Cristaux et the Tatami Galaxy font partie de ces choses qui sont sur ma liste de trucs à voir, le souci étant que je regarde peu souvent des animes, donc ça traîne pas mal.

    J'aime

    1. Parce qu’il y a une saison 1 ?! Eh ben j’irai voir ça, merci pour le tuyau ^^ C’est pas plus mal que tu ne regardes pas autant d’anime, imagine dans quel état seront tes pauvres mirettes T.T Merci d’être passée ❤

      J'aime

      1. Pardon, je précise: la saison 1 de Yami Shibai^^ C’est un autre anime, avec un concept un peu similaire (les ptites histoires d’horreur avec l’animation « théâtre de papier »). Donc ne t’en fais pas, tu n’as pas râté de saison. Mais Yami Shibai, toutes les saisons sont sur Crunchyroll si cela t’intéresse 🙂 J’ai regardé les trois premières, mais je crois qu’il y en a plus.

        Aimé par 1 personne

  2. Intéressante sélection, comme d’habitude ! Ça me donne plein d’idées pour mes visionnages 🙂
    Et puis je pense que les formats courts me correspondent. C’est un peu underground pour nous en fait, j’aime l’idée.
    Dommage que tu n’accroches pas à Tatami galaxy… J’ajouterais seulement que trouver le héros débile est normal ! C’est le but.

    Aimé par 1 personne

    1. Merci ❤
      Le format court permet de varier les plaisirs, même si ça peut être passionnant de suivre les mêmes perso pendant plusieurs saisons ^^
      Bon, le mec a bien bossé alors sur son perso si c'était le but ! Mais je finirai quand même l'anime, histoire de voir comment l'histoire va tourner.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.