Confessions estivales

Image mise en avant : Facebook officiel de Hyolyn

Je suis toute flagada ces jours-ci, sans doute parce que je suis préoccupée par certains sujets. Et bon, une réflexion en entraînant une autre, j’arrive à la conclusion que, finalement, j’adore la nouvelle chanson de Hyolyn. Je parle de celle-ci, comme elle en a sorti 2-3 je crois :

Spoiler : j’ai fini par aimer le clip et la chorégraphie 🙂

Je vous préviens, je vais parler de ma vie plus que d’habitude. J’essaie de réserver ça pour mon autre blog mais là comme le thème est la musique (entre autre), je me suis dit « ça passe, c’est pas trop hors sujet. »


Revenons à Hyolyn qui exsude tout son charisme en maillot de bain en compagnie de son crew de danseuses. Ma première réaction a été le rejet, pur et simple. « Elle se la joue Beyoncé, non mais sérieux… » J’avais eu le même réflexe avec cette chanson également :

En plus c’est un featuring avec le compositeur/rappeur GRAY, qu’est-ce qu’il me faut de plus ?!

Et en général, j’avoue aujourd’hui que j’ai pris pas mal de temps à apprécier le groupe SISTAR à sa juste valeur (elle en fait partie, je précise pour les personnes qui ne connaissent pas trop la K-Pop). A chaque fois, je regardais d’un œil critique et franchement pas bienveillant leurs nouvelles chansons. Alors que maintenant… j’aime écouter leur musique. Mais le vrai problème dans cette histoire, ce n’est ni la musique qui est de très bonne qualité, oui, c’est de l’excellente pop ! Non, le problème, c’est moi.

Bien fun et coloré ce clip ❤

Je me rends compte en 2018 que je n’étais pas du tout bienveillante et si féministe que ça. Pourquoi est-ce que je ne trouvais rien à redire à certaines chanteuses pop alors que j’en critiquais d’autres ? Bien évidemment, on peut avoir ses préférences au niveau de la musique ou même du style vestimentaire – je parle d’aimer un style comme le glamour ou l’urbain, pas du fait que ça soit dénudé ou non. LE STYLE !

Hors j’avais tendance avec SISTAR et Hyolyn a faire du slut-shaming inconscient. Doublé d’une hypocrisie totale puisque je ne voyais pas de problème à ce que Jessi twerk, alors pourquoi quand c’est Hyolyn qui le fait, ça me dérangeait ?

Encore une production musicale de GRAY ❤

Réponse : parce que je suis fan de Jessi. Là encore je pourrai écrire des tartines, car ça ne m’est pas apparu comme une évidence. Je me trouvais bizarre d’aimer une artiste avec un tel physique, qui a un corps qu’on peut sexualiser très facilement. Mais l’ayant découverte « toute habillée » dans Unpretty Rapstar, je suis tombée sous le charme de son caractère très franc et au niveau musical, de son timbre de voix. Bref.

Le fait est que je n’aime plus avoir ce genre de pensées. J’essaie aujourd’hui de me reprendre quand je me mets à critiquer des femmes. Ce n’était pas facile d’arriver à la conclusion que mon comportement était malsain alors que je prétends être féministe. L’autre questionnement qui a été soulevé chez moi grâce à ses clips a été « pourquoi je fais ça ? » Si je ne cherche pas la raison, ça va être dur de changer mon comportement.

La réponse est très simple. C’est parce que je manque de confiance en moi, surtout dans l’image de mon corps, que je critique ces femmes qui semblent épanouies et dansent de manière sexy (on laisse de côté le fait qu’on leur impose souvent ce genre de concept, je ne suis pas naïve au point de croire qu’elles ont la main sur tout, hein). Sans parler du fait qu’on a une image très standardisée du corps de la femme en K-Pop. Un exemple avec Miss A et ce clip qui sera bien plus accepté que ceux de Hyolyn et Jessi :

Elles sont très fines, blanches et pas trop dévêtues… Voilà le concept sexy qui sera bien accepté par tous. « Sois sexy, mais pas trop. »

Le plus paradoxal est que je ne me trouve pas moche, je n’ai jamais eu de gros complexes physiques (bon, à part la pilosité peut-être haha). Là où je me sens mal à l’aise finalement, c’est dans l’action, la gestuelle, le fait d’assumer ce qu’on est. Le fait d’assumer d’être une femme. Moi qui suis plutôt « garçon manqué » je découvre en 2018 que je n’en suis pas moins une femme, même si je ne « minaude » pas ou que je n’ai pas le comportement d’une femme fatale, capable de séduire sans complexe. Oui, je méprisais ces femmes qui se comportent « trop » comme des « femelles » avec leur maquillage, leur fringues féminines et qui sont beaucoup « trop sexy. » Je n’ai pourtant aucun droit de mal les juger. Elles ont le droit d’exprimer leur féminité comme elles le veulent. Idem pour moi.

Je m’engage solennellement à continuer à déconstruire tous mes comportements toxiques envers les autres femmes (et les hommes aussi, ça va de soi, car c’est ça le vrai féminisme !). J’ai même envie de remercier toutes les pop stars féminines qui m’ont ouvert les yeux (et je suis désolée pour toutes les fois où j’ai critiqué Beyoncé). On minimise souvent l’impact qu’elles ont alors qu’elles font autant que Emma Watson avec HeForShe pour changer le monde. Leurs clips ont un effet considérable car le public se tournera plus facilement vers un divertissement que vers un séminaire. C’est bien pour ça qu’on ne peut pas laisser passer certaines violences ou messages sexistes dans la musique, les films ou les séries : les gens font leur éducation « en s’amusant. »

Il est de notre responsabilité à tous et à toutes de nous remettre en question régulièrement.


Certains passages sont peut-être écrits de manière maladroite, n’hésitez pas à commenter si je ne suis pas assez claire. J’ai hésité à publier l’article mais il est parfois important de se dévoiler 1) pour le côté thérapeutique (ça me fait du bien d’en parler) 2) pour amener un énième témoignage qui peut vous amener à réfléchir sur vous-mêmes (comme j’ai pu le faire en écoutant des podcasts ou en lisant des articles sur le net).

3 réflexions sur “Confessions estivales

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.