Comment s’éclater en solo et illuminer sa journée

↑ Source de l’image : site officiel de Jay Park

Pour être plus juste, comment MOI je me mets de bonne humeur. Étant en week-end perpétuel, je ne me prive pas d’apprécier particulièrement l’aura spéciale du samedi et du dimanche – mon coco associe ces jours à la détente et à des orgies musicales. Surtout qu’un dimanche hyper lumineux comme aujourd’hui mérite une bande-son digne de ce nom !

Je me tourne alors vers des grands classiques, anciens comme nouveaux. Il y a des sons qui ne s’usent jamais et qui donnent la banane instantanément. Jay Park et GRAY sont mes indétrônables artistes pour avoir une ambiance cool, fresh et détendue.

« Prêt.e pour la virée ? »

Moi aussi je veux une chemise florale (et autant de charisme SVP)

Avec Dank, ce cher Jay Park invite sa bien-aimée à s’éclater en voyage, bouffe, fringues et friponnerie. Perso je me limite aux voyages et à la nourriture, tu vois, je ne coûte pas cher, Jay… *appel de phare* 😂

Blague à part, j’adore ce morceau qui a des notes très répétitives dès le départ. Forcément, le morceau reste alors très facilement en tête. Il y a un petit aspect tristounet et un poil nostalgique. À moins que ça soit plutôt le côté « la vie est courte, profitons-en tant qu’on peut ! » Je ne sais pas, cette chanson peut se prêter à des moments très introspectifs tout comme simplement inviter à se détendre.

« Farniente ? Tel est mon nom »

C’est l’hymne des introverti.e.s ou quoi ?

TMI ça veut dire Too Much Information, je le précise car j’ai dû chercher. Et peut-être que tu ne le sais pas non plus. Si tu le savais déjà, ben, t’aurais pu me le dire ? Bref, GRAY se plaint de son mode de vie trop trépidant. La fête, les soirées, courir partout, c’est cool, mais vient un moment où le corps et l’esprit désertent le navire.

J’adore le passage où il se plaint que les gens l’épuisent, si ça ce n’est pas la preuve qu’il est introverti, je ne sais pas ce que c’est ! On a ici un drôle de paradoxe : il partage via sa chanson son ras-le-bol d’un trop plein d’activité mais au refrain il constate avec le fameux TMI que, peut-être, il partage un peu trop sa vie sur les réseaux… et qui dit réseaux, dit notifications qui pompent l’énergie.

« Il reste du gâteau ? »

Je n’ai pas trouvé de traduction pour les paroles mais on s’en fout.

Retour avec Jay Park où il est question de célébration (sans blague !!) avec Birthday. Ce remix bénéficie de featuring très, très cool avec Ugly Duck, Woodie Gochild et la chanteuse Hoody. Une équipe de gagnant.e.s !

Encore une fois, c’est un morceau très frais, parfait pour l’été, l’automne, l’hiver et le printemps. Quoi ? J’écoute ça tout le temps, toute l’année, quand je veux, zut.

« Et iels se pécho de nuit, yeah »

J’aime bien quand les gens chantent sur le flirt, ça donne des chansons stylées.

Fin de cette escapade faussement estivale, nocturne et chill avec GRAY et Hoody. Remix de la chanson Summer Night, pas de message transcendant mais on s’en fiche ! Iels chantent bien, c’est rythmé, j’ai envie de danser et de sautiller sur place. C’est l’essentiel.

Que ta journée soit relax~

Et n’hésite pas à me dire si tu as trouvé ton bonheur dans cette courte playlist 😉

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.