Sad Movie

Franchement en voyant le titre, on se dit : « ils ne se sont pas foulés… »

Mais bon, les Américains ont bien New Year’s Eve et Valentine’s Day, alors pourquoi pas Sad Movie ? D’autant plus que ces trois films se ressemblent pas mal pour le côté film-à-gros-casting-traitant-d’un-thème-unique-au-travers-de-plusieurs-histoires.

Le casting fait plaisir en tout cas : il y a des têtes célèbres comme Cha Tae-Hyun, Jung Woo-Sung et Shin Min-A, d’autres que je découvre comme Lim Soo-Jung, Son Tae-Young, Yum Jung-Ah et Lee Ki-Woo. Et… c’est dingue ! Le mioche est joué par Yeo Jin-Goo et je ne m’en rends compte que maintenant ! D’ailleurs son personnage m’a provoqué un sacré rhume des foins – non, ce n’était pas des pleurs (ah bon ?)

Le scénario est prévisible, chaque histoire a un dénouement assez logique, ce qui n’empêche pas l’émotion d’être là. Comparée aux films américains que j’ai cité plus haut, j’ai beaucoup plus apprécié ce film car la photographie y est mieux travaillée. Vous savez, il y a cette manière typique de tourner des Coréens, même pour un clip avec une musique pop niaise, ils vous tournent un truc très esthétique. Je caricature mais c’est ce qui m’a fait rester devant le film jusqu’au bout.

Seul bémol, la scène finale avec la copine du pompier, je l’ai trouvée ridicule. L’instant d’avant je pleurais (atchoum, rhume des foins !) à cause du petit garçon et la scène suivante, j’étais ahurie. C’est limite si je n’ai pas rigolé.

SPOILER

Il faut se représenter la copine qui regarde une cassette d'enregistrement où elle voit son copain de pompier qui retire son casque dans un immeuble en flamme et fait coucou à la caméra. Sérieux ?! Ok, je conçois que le mec est sans doute coincé dans cet immeuble en flamme, donc il meurt mais pourquoi cette mise en scène où il adresse un dernier salut ? Ce n'est absolument pas crédible. S'il voulait foutre le cafard à sa copine, c'est réussi. Bref.

FIN SPOILER

En gros, si vous n’êtes pas très regardant sur les grosses ficelles qui font pleurer et que vous voulez chialer un bon coup – car oui, ça fait du bien de se laisser aller – Sad Movie est pour vous sans l’ombre d’un doute. (Anecdote 3615 bonjour, j’ai failli enchaîner avec le film 1 Litre of Tears mais je me suis dit que ça serait trop)

sad
Sad Movie de Kwon Jong-Kwan (2005)

Article posté à l’origine sur Senscritique


Note du 3 mai 2020 : j’ai décidé de poster sur le blog les critiques que j’avais posté à l’origine sur Senscritique. Je me contente de copier-coller, je ne touche à rien, histoire de voir comment mes critiques évoluent. Je garde aussi la même date de publication.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.